Sélection d’Hatanna – Septembre 2018

Hellow tout le monde !

Parlons peu, parlons livres. La sirène a encore pu découvrir quelques perles laissaient au hasard d’une étagère. Ainsi, voici quatre nouvelles lectures marines.

parole-d-un-bad-boy-946934-264-432Tout d’abord, Ana Paige et sa Parole d’un Bad Boy. Une écriture fluide et agréable qui donne totalement envie de dévorer ce récit. Tristan est un élève de Terminale à la réputation de Bad Boy. Il aime que les autres le voient comme le mec détaché qui fait craquer toutes les filles et qui sait user de ses poings. Tout va bien dans sa vie jusqu’au jour où un professeur en a marre et le colle à côté d’Annabeth. Simple, réservée, cette jeune fille l’intrigue et va rapidement lui faire perdre la tête. Et si ce cœur qui se veut de pierre pouvait finalement laisser le verbe aimer se conjuguer ?

Une belle romance adolescente qui tient la route avec un drame familial et une bonne dose de caractère.

et-on-tuera-tous-les-affreux-e1536148510493.jpgEnsuite retrouvons notre célèbre Boris Vian avec Et on tuera tous les affreux. La plume de cet auteur est tranchante et singulière. Il surprend de par son originalité et son esprit tortueux. Un homme est retrouvé nu dans une chambre bien que souhaitant rester vierge encore un certain temps. Il va rapidement se perdre dans une histoire farfelue mêlant meurtres et expériences humaines particulièrement étranges. Et si le monde n’était peuplé que de personnes belles ? Et si on tuait tous les affreux ? Et si avec des si on refaisait le monde ?

Ce thriller mêlant angoisse et humour nous tient en haleine tout du long, de course poursuite en coups tordus en passant par une clinique bien peu ordinaire.

la-reine-morte-folio-livre-occasion-10509Découvrons également La Reine morte d’Henry de Montherlant. La 4e de couverture donne le ton. Un homme doit épouser une femme mais il est déjà marié dans le secret et a même déjà semer sa graine. Mais cet homme est bien plus que cela, car il est prince, et son père n’accepte guère cette union outrageuse. Ainsi, partagé entre la justice et la raison, le roi va commettre un acte qu’il n’est pas certain de pouvoir se pardonner. Se mêle également un débat contre la foi, car des hommes sont capables de mourir sans croire quand d’autres donneraient leur vie sur simple parole d’un autre. Mais ce roi ne croit que ce qu’il voit et il demande preuve de son office. Une pièce de théâtre de 1947 qui mérite qu’on s’y intéresse.

« Si un homme s’était donné le ridicule de m’aimer, j’y aurais prêté si peu d’attention que je n’en aurais nul souvenir. »

sydney-en-fauteuil-roulant-small

Enfin, terminons avec un titre un peu particulier car il s’agit du deuxième titre paru au sein d’Hatanna Éditions. Un guide touristique sur Sydney destiné aux personnes à mobilité réduite et aux seniors, Sydney en fauteuil roulant. Venez y découvrir de nombreuses photos ainsi que divers liens pour faciliter votre séjour. On se rend alors compte que l’Australie est grandement en avance pour ce type de public car tout, ou presque, y est adapté ! C’est un voyage qui vaut le détour et l’auteure, présidente de l’association Tétra Trip, nous dévoile son parcours et y met tout son cœur. Découvrez également la bande annonce sur la chaîne YouTube de la maison.

Et voilà pour les lectures du mois. J’espère que vous y trouverez votre bonheur. Pour ma part, je retourne à mon énième livre à suivre.

À très vite,

– Hatanna

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s