Eurockéennes

eurocksHellow a tous !

Comment va en cette fin de mois ? Voire même fin d’été ! Pfiou ! Déjà ! Que cela passe vite ! Alors pour aujourd’hui, parlons un peu musique. Les chansons sont un excellent moyen d’évasion mais elles sont également idéales pour passer un bon moment entre amis. C’est notamment le cas lors d’un festival.

La sirène souhaite ainsi vous parler de son tout premier : Les Eurockéennes, à Belfort, en 2014.

Pour commencer, le périple du Sud à Belfort a été particulièrement long. Ce n’est clairement pas la porte à côté. Mais quand on est avec des gens choisis, tout va pour le mieux. Puis, une fois sur place, il y a eu la pluie. Et pas la petite pluie qui rafraîchit. Non ! La bonne grosse pluie qui vous oblige à mettre des bottes en caoutchouc quand vous êtes venue en sandalettes, novice oblige. Alors vous faites tous les magasins du coin pour trouver des bottes de jardinage, mais comme tout le monde a eu la même idée, vous priez qui vous voulez pour que la pluie cesse. Autrement, c’est boue jusqu’aux genoux avec un bon petit bronzage lavabo ! Et bien évidemment, tout ce qui est douche est naturellement fermé quand on rentre à 2 h du matin à la fin des concerts. Sinon cela ne serait pas drôle !

Autre anecdote, les lunettes de soleil qu’on garde pour les flashs du concert mais qu’on oublie d’enlever quand il faut rentrer sur les chemins de fer. « Qu’il fait nuit cette nuit ! »

Mais parlons plutôt musique. Trois scènes nous étaient proposées. La Sirène a ainsi eu le plaisir de voir Stromae, de l’eau jusqu’aux os. Cet homme habite la scène, il vit la scène, il est la scène. C’est tout bonnement magique ! Et tous ces personnages ! Quelle joie !

Puis il y a eu le feu de Shaka Ponk, ou celui un peu différent des Casseurs Flowters – qui arrivent en disant un p’tit « Salut Garorock ! Ah merde, non c’était la semaine dernière. Salut les Eurockéennes ! ». Et puis il y a eu Fauve, même si en concert c’est quand même pas le plus fou. Et puis il y a eu tous les autres ; Black Keys, Robert Plant (Led Zeppelin), Skrillex, les Pixies, etc.

Voilà un peu pour ce premier festival qui remonte déjà à il y a quelques années ! C’était le bon temps.

C’est donc sur une petite note musicale que la Sirène vous quitte.

Lady Gaga, Bradley Cooper – Shallow

À très vite !

La Sirène Tranchante

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s