Sélection d’Hatanna – Juin 2022

Hellow tout le monde ! La Sirène Tranchante espère que vous allez tous bien avec les beaux jours qui se poursuivent et l’été qui annonce les vacances et le chant des cigales en folie ! Et vous, quelle sera votre destination ? C’est toujours bien si dans les valises vous emportez quelques bons livres. En voici quelques-uns…

Débutons avec Les Enfants des sables mouvants d’Efua Traoré. Ce court roman est génial ! Si vous voulez de l’aventure et du dépaysement c’est celui qu’il vous faut. Simi, jeune adolescente,  est envoyée chez sa grand-mère qu’elle découvre pour la première fois. Sa mère l’a toujours surprotégée. Elle avait peur de lui apprendre les vieilles légendes stupides qui règnent dans son ancien village. Mais quand Simi tombe dans le lac rouge, tout se bouscule dans sa tête. Il se pourrait bien que les légendes soient en fait bien réelles. L’auteure nous plonge au cœur de l’Afrique dans une culture riche et empreinte de magie.

Poursuivons avec une super bande dessinée : Lisa et Mohamed de Julien Frey et de Mayalen Goust. Les dessins sont doux, remarquables. L’histoire est très touchante. On plonge dans la guerre d’Algérie et la vie d’un homme qui des années plus tard accueille une jeune fille qui souhaitait être journaliste. Elle va vivre chez lui et découvrir son passé de harkis. Elle réalise alors comment les autres les perçoivent et à quel point il leur en coûte de ne pouvoir retourner dans leur pays.

Ensuite vient une autre bande dessinée, Le Labo d’Hervé Bourhis et Lucas Varela. Le sujet est particulièrement intéressant car il nous plonge dans la France des années 75 où les Charentais sont passés à un cheveu de marquer l’histoire des ordinateurs. On y découvre le labo, lieu de fourmillement neuronal où le bosse, après avoir fumé, a eu une vision du futur. Il y a vu le succès des ordinateurs et a décidé de changer son fusil d’épaule, de laisser tomber les photocopieuses, et de créer cette machine innovante. Mais… l’histoire n’est pas si simple. La question de la place de la femme dans la société est également mise en évidence dans ces pages. C’est un ouvrage percutant qui mérite le détour !

Enfin, terminons avec Rien nous appartient de Guillaume Guéraud. Encore une fois la Sirène Tranchante se laisse porter par la plume de cet auteur. Ça envoie du lourd ! Top, impressionnant et prenant. Un adolescent nous alpague en nous contant son histoire. Il va se faire sauter mais cela n’a rien à voir avec Daesh ou la religion. Il en a simplement marre. Marre du Covid, marre de cette vie de merde. Il relate son histoire et comment il en est venu à tuer un homme. Il nous parle de sa peine, de ses amis, de sa famille. Guillaume Guéraud est un auteur à la plume acérée mais pour une fois moins trash que ce que la Sirène Tranchante a pu lire de lui par le passé. Quoiqu’il en soit c’est un très bon roman, court et percutant. Il attrape le lecteur pour ne plus le lâcher.

À très vite pour de nouvelles découvertes !

Hatanna

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s