Berlin

Sans titre 832

Le Reichtag

Hellow à tous !

Une nouvelle semaine débute, et avec, un nouveau voyage. Destination : Berlin. Un petit trip en bus, 18 heures environ, long mais enrichissant !
Lire la suite

Publicités

Angleterre

birghton_jetee

Jetée de Brighton

Hellow !

La sirène espère que vous êtes prêt à voyager car elle vous conduit tout de suite de l’autre côté de la Manche. C’est parti pour un petit séjour en Angleterre !

Quatre villes ont marqué l’esprit marin : Beaulieu, Brighton, Londres et Winchester – non cette fois il ne s’agit pas des deux frères chasseurs.
Lire la suite

Finlande #3

20180316_112943

Suomenlinna

Hellow tout le monde !

Alors, revenons sur la Finlande après tout ce temps. Je vous ai accordé un peu de répit pour faire désormais un point historique sur la ville. Quand je vous disais que la balade en bus était intéressante !

Sachez tout d’abord que la Finlande n’a obtenu son indépendance qu’en 1917. Avant cela, elle appartenait aux Suédois. Il est d’usage désormais de célébrer cet événement le 6 décembre. Mais avant tout ceci, la Finlande a du se défendre contre divers ennemis. Suomenlinna était ainsi une forteresse très puissante permettant de lutter contre Tallinn située à 87 kilomètres au sud et contrôlée par la Russie. Elle fut construite au XVIIIe siècle par la Suède qui venait de perdre la mer Baltique durant la grande guerre du Nord (1700-1721). Elle n’a jamais été battue par la mer mais s’est finalement rendue à la Russie. La Finlande est ainsi devenue un duché russe durant plus d’un siècle.

20180317_123337

Gare d’Helsinki

La Finlande est reconnue pour son architecture et la forte inspiration Art Nouveau. À l’époque de la Première Guerre mondiale, seuls 5 % des bombes ont pu frapper la ville car celle-ci se défendait en leurrant l’adversaire et en éteignant toutes les lumières de la ville tandis que des îles inhabitées s’illuminaient pour tromper l’ennemi. Ainsi, les bâtiments ont pu être conservés. Cet Art Nouveau est un mouvement de la fin du XIXe inspiré par des formes fluides rappelant la nature. C’est également une architecture empreinte de fierté nationale. Le hibou est très présent, il semble issu des légendes finlandaises. Les hommes de pierre présents à la gare d’Helsinki sont un parfait exemple de cet Art. Il y en a deux de chaque côté de l’une des portes. Autre caractéristique architecturale, le chrome allié au vert avec baie vitrée pour refléter l’humeur changeante du ciel.

20180317_111543.jpgHelsinki possède un cimetière impressionnant de par sa grandeur et de nombreux parcs, dont celui de la peste sous lequel de nombreux morts sont enterrés. Ou encore celui dédié au compositeur Sibelius. La sculpture qui s’y trouve est d’ailleurs un symbole de persévérance, trait de caractère propre aux Finlandais. Il accompagne leur « Sisu » porteur de leur hargne qui les aide à surmonter l’hiver. La société finlandaise est classée parmi les plus honnêtes du monde. C’est une société égalitaire où les personnes du gouvernement vivent au même niveau que le reste du peuple. Il est d’ailleurs semble-t-il possible de croiser le président ou le premier ministre au détour d’un parc lors d’une belle après-midi ensoleillée. Cette société a été l’une des pionnières dans la liberté accordée aux femmes en étant notamment le premier pays européen à les autoriser à voter. C’est également le deuxième pays au monde à avoir adopté le suffrage universel. La fontaine sur la photo ci-contre a donc fait polémique lors de sa construction car, représentant une sirène dénudée, elle renvoyait une image de femme-objet que la société ne pouvait tolérer.

20180317_111231Il y a plus de 2000 ans, le peuple finlandais s’inspirait énormément du paganisme finnois. Aujourd’hui, les Finlandais sont un peuple majoritairement chrétien, notamment luthérien, avec une minorité orthodoxe russe – Helsinki dispose de la cathédrale orthodoxe occidentale la plus grande (ci-contre) – aucune différence n’est faite quant à l’enterrement des uns ou des autres au cœur du cimetière. La loi de protection du culte est survenue en 1932.

Enfin deux, trois dernières informations, la Finlande dispose en moyenne de 17 habitants au kilomètre carré. Les plaques des rues, les arrêts de métro, presque tout est toujours écrit en finlandais et en suédois. Les Finlandais ont inventé le cocktail Molotov et les sms. Il y a 3 millions de saunas dans le pays, soit plus que de voitures. Il est même possible d’en trouver dans les écoles et les universités. C’est un mot finlandais aujourd’hui repris dans le monde entier. « Hei » est le mot le plus simple de cette langue et signifie « bonjour ». Le finlandais est d’ailleurs considéré comme une très belle langue qui a remporté la deuxième place lors d’un concours de beauté dédié aux langues. Le chantier naval d’Helsinki produit les meilleurs brise-glace du monde.

En espérant que ce petit point culturel vous ait plu et que vous ayez appris quelques petites choses !

À très vite !

La Sirène qui voyage

Bordeaux

Place-de-la-Bourse-bordeaux

Place de la Bourse

Hellow tout le monde !

Petit retour du carnet de voyage. Parcourir le monde à la recherche de contrées éloignées est galvanisant, mais la France compte également des villes remarquables. La Belle Endormie en fait notamment partie. Ainsi, voici quelques éléments à voir si vous vous rendez sur Bordeaux, ou dans les alentours.
Lire la suite

Finlande #2

angry_birdsHellow !

Alors suite du périple, Helsinki…

Saviez-vous que les Angry Birds étaient finlandais ? L’industrie du jeu vidéo a une place très importante dans cette société. De même que la marque Nokia ? Leur musée du Design est assez intriguant, on y trouve notamment les ciseaux que tout un chacun a dans sa cuisine. Autre musée intéressant, celui de la technologie. On y trouve toutes sortes d’objets grandement évolués de nos jours et des jeux interactifs judicieux. Et pour ceux qui souhaiteraient se retourner totalement le cerveau, je vous propose le Kiasma ! Musée d’art contemporain, l’étage numéro 4 – si je me souviens bien – est… il n’y a aucun mot pour cela. La photo ci-après résumera le tout, bien qu’une vidéo soit plus parlante, vous pourrez en trouver sur le mur Facebook de la sirène. Ainsi donc, des œuvres inspirées de la téléréalité et de la technologie. Du type un kraken rose en peluche qui joue de la musique placardé contre un mur.

20180317_143655

Kiasma Museum

Par ailleurs, quelques belles pièces sont à voir à l’Ateneum, notament le tableau de Robert Wilhelm Ekman, Ilmatar. Actuellement s’y tient également une exposition percutante sur la violence. Ah et le musée du théâtre aussi est à voir ! Enfin, il y en a tellement… la maison de Mannerheim aussi. Trop ! Quoiqu’il en soit, une bonne dose de réalité augmentée parfois.

20180316_104832Nous n’avons pas eu de chance concernant les églises car peu d’entre elles étaient ouvertes lors de nos passages. Toutefois, celle de Suomenlinna (ci-contre) est à noter de par sa simplicité intérieure et sa sobriété. Tout de blanc peinte elle ne dispose d’aucun ornement. Quant à l’église de cuivre, la Temppeliaukio Church, elle est fascinante. Rien de semblable n’a croisé mon regard auparavant. Toute de cuivre recouverte, elle est creusée dans le granit. Bien qu’en période d’extrême pauvreté, la Finlande disposait d’une grande réserve de cuivre à l’époque de sa construction. 22 kilomètres de câble en cuivre ont été utilisés.

À noter que la majorité des infrastructures sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, grâce notamment à des ascenseurs.

Concernant les spécialités culinaires, nous n’y avons que peu goûté, mais le premier café-boulanger créé se nomme Erckerg et il semble intéressant d’aller y jeter un coup d’œil. Ah, et si vous ne comprenez pas le finlandais, attendez-vous à des pâtisseries qui n’en sont pas… Du style un beignet fourré à la viande hachée et au riz – très bon au demeurant. Autre spécialité, les pirakkas, sorte de minis tartelettes feuilletées avec une mixture aux œufs dedans. Et selon le guide, ils ont des tapas façon finlandaise avec notamment des bouchées de rennes. Le hareng mariné semble être très apprécié, sans parler du chocolat Fazer et de leurs bonbons salés au goût de réglisse.

Ainsi, de musée en musée, de rue en rue, de nouvelles découvertes toujours plus enrichissantes.

Un petit round #3 historique à venir…

Finlande #1

20180315_181712Hellow tout le monde !

Prêt pour un voyage qui décoiffe ? Les pays scandinaves ça vous parle ? Alors pour le coup on ne va pas parler vikings mais plutôt Kalevala. Allez les curieux, je ne vous fais pas attendre davantage.

Helsinki, la « fille de la Baltique » est une ville magnifique. À noter toutefois que la présence de bonnets et de gants est absolument indispensable ! Il fait plutôt froid dans cette contrée. Un petit -12°C, ça tente qui ? J’y suis allée mi-mars, en plein Paris-Moscou frigorifique, il y faisait donc anormalement froid pour la période, mais eux sont habitués. Même les chiens portent parfois des manteaux ! Et par contre aucun chat ne traîne dans les rues !

20180316_105645Les paysages sont surprenants ! De Suomenlinna, l’ancienne forteresse, à Tamminiemi, époustouflant ! La mer est gelée – la glace rencontre la fluidité de l’eau – en raison de son taux très bas en sel et du peu de courant. Les vélos et les piétons la traversent sans souci, et il faut voir les pneus qu’ils ont ! Les paysages enneigés sont impressionnants. Garde à ne pas glisser – de nombreuses plaques de verglas sont recouvertes de petits graviers en prévision d’une chute éventuelle.

Un cimetière d’un autre monde longe certaines rues et de nombreux centres commerciaux qui se font régulièrement face peuplent les carrefours. Et, merveille, ils ont des puzzles ! Enfin, des rayons de puzzles ! Le bonheur. Mais un sac à dos c’est just pour en emporter plus d’un.

20180319_111446

Tallinn

Une fois n’est pas coutume, la Helsinki Card permet d’accéder à de nombreux musées et transports – fluides et très pratiques, n’hésitez pas à télécharger l’application qui est d’une grande utilité. Elle octroie également des réductions, notamment pour l’aller-retour à Tallinn qui coûte du coup une vingtaine d’euros environ. Il est préférable de le prendre directement en ligne sur le site de Tallink plutôt qu’à l’office du tourisme, cela évite les frais de réservation. Ça vaut vraiment le déplacement ! 2 heures de ferry aller, 2 heures retour, une ville médiévale splendide et des quartiers atypiques avec un marché couvert au niveau de la gare. Dépaysant et si vous aimez les remparts et autres éléments du Moyen-âge vous serez servis !

20180316_110025

Suomenlinna

La carte permet également de se rendre sur l’île de Suomenlinna gratuitement et de visiter les quelques musées – la plupart ouverts seulement en été. La vue est de toute beauté. Et il est possible de visiter l’île en quelques heures. Le ferry fait une à deux fois le trajet par heure en hiver, davantage en été. Il est impressionnant de voir ces ferrys fendre la glace. En effet, celle-ci peut faire jusqu’à un demi-mètre d’épaisseur. Un paysage fascinant qu’on ne risque pas de voir dans notre beau pays. De même, la vue est imprenable lorsqu’on s’envole au-dessus de la Finlande et qu’on voit la mer peuplée de divers blocs de glace.

20180317_114802

Temppeliakio Church

Enfin, je vous conseille le tour en bus panoramique avec le guide audio. Vous apprendrez de nombreuses choses sur la ville et pourrez visiter la Temppeliaukio Church, le tout gratuitement avec la Helsinki Card. Pensez à bien prendre votre billet à l’office du tourisme en amont pour réserver votre place.

Concernant le logement, il y a de nombreux Airbnb. Le nôtre était en face d’un arrêt de métro, parfait ! Et donc en face d’un supermarché. L’hôte était des plus accueillants et nous a même proposé de faire une sortie billard. Mais le froid et la fatigue ont eu raison de nous. Surtout après un début de voyage chaotique…  7 heures d’attente à l’aéroport ! Nous étions bien tranquillement installés dans l’avion quand ils nous ont annoncé un retard, puis un autre, puis un autre, jusqu’à nous faire descendre car le problème technique n’était pas gérable.

20180316_111139Et les ponts donnent la possibilité de réaliser des photos splendides ! Mais c’est un peu glaçant. On y perd rapidement son visage avec le vent.

En somme un très beau voyage, enrichissant et frais !

À dans deux semaines pour l’épisode #2 !

Dam

 

DSC_3897Hellow !

Prêt pour attaquer cette nouvelle semaine ? Allez, on se motive et on respire afin de découvrir une nouvelle destination : Amsterdam.

Tout juste 7 heures de bus et la capitale des Pays-Bas vous ouvre les bras, enfin, en partant de Paris. Quel calme ! C’est impressionnant. Bon, en même temps, nous sommes arrivés à 6h du matin… ceci explique cela. Mais tout de même, l’absence de voiture dans le centre-ville et la présence de (très) nombreux vélos permet à la population de se déplacer paisiblement.
Lire la suite

Malte

20180116_084719Hellow !

Nous voilà de nouveau réunis autour d’un voyage ! Et pas n’importe lequel ! Une île exotique qui en attire plus d’un ! Allez, ne mentez pas ! Je suis persuadée qu’au moins l’un d’entre vous souhaite s’y rendre ? Quelle destination ? Malte, bien sûr ! Eh bien, vous n’allez pas être déçus !
Lire la suite